Atelier sur la Croix-Rouge avec les journalistes

Atelier sur la Croix-Rouge avec les journalistes

+ Agrandir l'image

Le CICR et la Croix-Rouge Malagasy ont organisé ensemble un atelier avec des journalistes malgaches le vendredi 16 mars dernier, dans un hôtel de la capitale. C’était l’occasion de mettre de nouveau en avant le Mouvement et d’expliquer le rôle et les activités de chacune de ses composantes. La dernière conférence de presse conjointe du Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge à Madagascar remonte en effet à 2015. 17 journalistes, tous médias confondus : presse écrite, en ligne, radio et TV, ont ainsi répondu à l’appel.

 

La Cheffe de délégation régionale du CICR, Perrine Louart, et le Directeur de programme de la CRM, Dr Izaka Rabeson, ont tour à tour pris la parole pour ouvrir l’atelier. « Les médias ont un rôle essentiel dans la communauté dans la mesure où ils rapportent les informations auprès d’un large public et peuvent influencer leurs opinions et les conscientiser  », a-t-elle souligné. Dr Izaka Rabeson pour sa part a insisté sur le respect de la dénomination « Croix-Rouge Malagasy » dans les publications faites par les médias. Ce dernier représentait le Président de la Croix-Rouge Malagasy, qui avait dû partir en mission à l’étranger.

 

Des intervenants du CICR, de la CRM et la déléguée de la Croix-Rouge danoise opérant à Madagascar ont par la suite pris le relais en développant plusieurs thèmes : « mandat, rôle et activités de chaque composante du Mouvement », « le rôle de la Société Nationale en situation de crise socio-politique » avec une partie sur les gestes de premiers secours en cas d’exposition à du gaz lacrymogène, « différence entre Droits de l’Homme et droit international humanitaire (DIH) », « couverture humanitaire par les journalistes : partage d’expérience et blocages » et « accès à l’information via les plateformes de la Croix-Rouge ».

 

La journée a pris fin avec une séance d’évaluation et de remise de certificats de participation. Dans les formulaires d’évaluation, beaucoup parmi les journalistes présents ont manifesté leur volonté de s’engager un peu plus dans des reportages humanitaires, seuls ou avec le Mouvement. Des « Amis de la Croix-Rouge » sur lesquels comptent désormais la CRM et le CICR à Madagascar.

 

Auteur : Narindra Rakotonanahary – CICR

  Dernières actualités+ Voir tous

  Suivez nous