Formation des membres du cluster habitât sur l’approche participative pour la sécurité du logement

Afin d’appuyer l’application effective de la Stratégie Nationale de Gestion des Risques et des Catastrophes pour le relèvement précoce des ménages touchés par les catastrophes, la Croix-Rouge Malagasy organise avec l’ Organisation Internationale pour les Migrations (OIM), une formation des membres du cluster habitât sur l’approche participative pour la sécurité du logement – PASSA.
Le cyclone ENAWO a frappé Madagascar au mois Mars dernier et laisse 434 000 ménages dépourvues de leurs biens et des habitations. Ce qui laisse un défi majeur dans le rétablissement des vies des communautés. L’incapacité d’avoir un toit pour se loger, reste une problématique à résoudre dans la réalisation des réponses d’urgence. Le rétablissement de la dignité humaine étant l’une des priorités dans l’élaboration des stratégies de réponses au niveau des communautés vulnérables. En matière d’habitat, cette dignité se reflète par le bon fonctionnement de l’établissement humain et des possibilités d’avoir un habitat sûr. En tant que lead du cluster habitat, la Croix-Rouge Malagasy avec l’appui de l’OIM, s’est engagée à renforcer les connaissances du groupe sectoriel shelter ou habitât à travers la formation PASSA (Approche Participative pour la Sécurité du Logement). L’objectif de cette formation est non seulement de promouvoir les outils PASSA dans la réalisation des réponses d’urgence mais aussi de faciliter l’harmonisation de l’approche et des stratégies de mise en oeuvre des activités des membres du Groupe Sectoriel abris/Habitat au niveau National.
PASSA ou approche participative pour la sécurité du logement est une méthodologie participative pour réduire les risques de catastrophes liés à la sécurité de l’habitat. Le but de cette approche est de faire prendre conscience aux communautés les risques auxquels est exposé leur habitat et de les aider à développer des aptitudes à analyser, apprendre et prendre ensemble des décisions en vue de réduire ces risques.
Cette formation sera dispensée par l’équipe nationale de la Croix–Rouge Malagasy, formée par la Fédération Internationale des sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge pour mener la promotion des outils PASSA dans les interventions d’urgence. Le renforcement de capacité du cluster Abris est une priorité du Bureau National de Gestion des Risques (BNGRC) dont leurs rôles et leur participation à cette formation contribue à l’amélioration de la préparation et la réponse d’urgence à Madagascar. Cette formation durera 03 jours à partir 05 Septembre 2017 au Motel Anosy.
A l’issue de cette formation, le PASSA sera utilisé comme outil complémentaire dans la réduction des Risques de Catastrophes ainsi que dans l’amélioration des outils de sensibilisation sur l’identification des risques liés au logement et établissements humains. De plus, l’introduction et l’adoption de cet outil/approche renforcera la gouvernance des risques de catastrophes pour une communauté plus résiliente.

  Dernières actualités+ Voir tous

  • ASSEMBLEE GENERALE 2018

    ASSEMBLEE GENERALE 2018

    Ajouté le 27/05/2018

    L’Assemblée générale 2018 de la Croix-Rouge Malagasy s’est tenue à Antsirabe les 24, 25 et 26 mai, présidée par les membres du Bureau Exécutif. Ont été invité, les Présidents de […]

  • 8 mai 2018: Célébration de la journée internationale de la Croix-Rouge et du Croissant Rouge

    8 mai 2018: Célébration de la journée internationale de la Croix-Rouge et du Croissant Rouge

    Ajouté le 8/05/2018

    A l’occasion de la célébration de la journée internationale de la Croix-Rouge et du Croissant Rouge, la Croix-Rouge Malagasy a organisé ce jour une célébration nationale, qui s’est déroulée au […]

  • Surveillance à Base Communautaire, pour une communauté loin des épidémies:

    Surveillance à Base Communautaire, pour une communauté loin des épidémies:

    Ajouté le 2/05/2018

    Depuis le 15 Aôut 2016, ce sont aujourd’hui plusieurs centaines de volontaires à travers la grande île qui envoient par SMS des informations en temps réel sur la santé communautaire de leur localité. En effet, son premier principe fondamental étant de “prévenir et alléger en toutes circonstances les souffrances des hommes, protéger la vie et la santé ainsi que faire respecter la personne humaine, favoriser la compréhension mutuelle, l’amitié, la coopération et une paix durable entre tous les peuples”, en s’appuyant sur ses milliers de volontaires, la Croix-Rouge Malagasy a mis en place un système de Surveillance à Base Communautaire (dont le sigle en anglais est CBS ou Community Based Surveillance à Madagascar).

  Suivez nous