Editorial

« La CRM vise haut dans sa mission »

Etre membre de l’association de la Croix-Rouge francophone, hispanophone et lusophone (ACROFA) constitue une opportunité pour la Croix-Rouge Malagasy (CRM). Les détails avec le vice-président de l’ACROFA, non moins président […]

 

  Dernières actualités

  Accès par région

Statistiques de visites

  • Membre en ligne: 0
  • Visites aujourd'hui377
  • Visites de la semaine 22443
  • Visites du mois213613
  • Total des visites 2057482

Le mouvement international de la Croix-Rouge

Le Mouvement international de la Croix- Rouge et du Croissant-Rouge est le plus grand réseau humanitaire du monde. Neutre et impartial, il assure protection et assistance à des communautés affectées par des catastrophes et des conflits.

Le Mouvement rassemble près de 97 millions de volontaires, de membres et d’employés dans 186 pays. Il est constitué de trois composantes principales :

Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR)
La Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge
Les Sociétés nationales de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge
En étroit partenariat, les différents membres du Mouvement aident des communautés vulnérables à devenir plus fortes et plus sûres grâce à des projets de développement et de programmes humanitaires très variés. Le Mouvement s’emploie aussi en coopération avec des gouvernements, des bailleurs de fonds et d’autres organismes d’assistance à aider des personnes vulnérables à travers le monde entier.

Le Mouvement a son propre site Internet, qui contient des sections détaillées sur son histoire, la question de l’emblème, la Conférence internationale, et le magazine Croix-Rouge/Croissant-Rouge en ligne.

La Stratégie du Mouvement, adoptée en 2001, vise à accroître la capacité de ce dernier à offrir aux plus vulnérables des services humanitaires efficaces. Elle énonce une série d’objectifs concrets concernant la collaboration entre le CICR, la Fédération et les Sociétés nationales.

LE COMITE INTERNATIONAL DE LA CROIX-ROUGE (CICR)
Une organisation neutre et indépendante qui assure une aide humanitaire et une protection à des victimes de guerres et de violences armées.

En temps de conflit, le CICR est responsable des activités de secours internationales du Mouvement. Il se consacre également à la promotion du droit international humanitaire et des principes humanitaires universels. En sa qualité de gardien des Conventions de Genève, le CICR est investi en vertu du droit international d’un mandat permanent qui l’habilite à visiter les prisons, à organiser des opérations de secours, à réunir les familles séparées et à mener toutes autres activités humanitaires jugées nécessaires en période
de conflit armé.

Le CICR s’emploie en outre à répondre aux besoins des personnes déplacées à l’intérieur de leurs frontières, à sensibiliser le public au danger des mines et autres engins non explosés, ainsi qu’à rechercher la trace de personnes portées disparues pendant des conflits. Son siège est à Genève, en Suisse. L’organisation emploie plus de 12 000 collaborateurs dans 80 pays. Près d’un tiers de ses activités de terrain sont menées en coopération avec des Sociétés nationales.

LA FEDERATION INTERNATIONALE DES SOCIETES DE LA CROIX-ROUGE
Une organisation humanitaire à vocation mondiale qui coordonne et dirige des opérations internationales de secours lors de catastrophes naturelles et dans le cadre de catastrophes d’origine humaine non liées à des situations de conflit. Sa mission consiste à améliorer les conditions d’existence des personnes vulnérables en mobilisant
le pouvoir de l’humanité.

La Fédération internationale travaille aux côtés de ses Sociétés nationales pour répondre à des urgences dans toutes les régions de la planète. Ses opérations de secours sont combinées avec des efforts de développement, des programmes de préparation aux catastrophes, des activités sanitaires et des campagnes de promotion des valeurs humanitaires.

En particulier, la Fédération internationale soutient des efforts de réduction des risques et de lutte contre la propagation de maladies infectieuses comme le VIH/sida, la tuberculose, la grippe aviaire et le paludisme. Elle se consacre également à combattre la discrimination et la violence, et à promouvoir les droits de l’homme et l’aide aux migrants.

Toutes ces activités s’inscrivent dans le cadre de l’Agenda mondial de la Fédération dont les objectifs sont les suivants :

Réduire le nombre des morts et des blessés et minimiser l’impact des catastrophes.

Réduire le nombre des morts et des malades et minimiser l’impact des maladies et
des urgences de santé publique.

Accroître la capacité des communautés locales, de la société civile et des organisations
de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge à faire face aux situations de vulnérabilité
aiguë.

Promouvoir le respect de la diversité et de la dignité humaine, faire reculer l’intolérance,
la discrimination et l’exclusion sociale.

LES SOCIETES NATIONALES
Ils incarnent le travail et les principes du Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge dans 186 pays. Elles agissent en tant qu’auxiliaires des autorités publiques dans leur propre pays. Elles procurent une série de services qui comprennent le secours en cas de catastrophe et des programmes sociaux et sanitaires. En temps de guerre, les Sociétés nationales assistent les populations civiles touchées et soutiennent les services médicaux de l’armée lorsque les conditions s’y prêtent.

Le CICR, la Fédération et les Sociétés nationales sont des organisations indépendantes. Chacune a son propre statut et aucune n’exerce d’autorité sur les autres.